LS-002 Gacy c. Bundy

janvier 19, 2010

Débat LS-002 : Qui, entre John Wayne Gacy et Ted Bundy, ferait le plus de victimes à Karv l’antigala?

Paul Gravy : Véritable Patch Adams du meurtre en série,  John Wayne Gacy est connu pour son grand cœur et son amour inconditionnel pour les jeunes garçons. Cette bienveillance totalement désintéressée a amené Pogo de son surnom à se déguiser en clown pour rendre visite aux enfants malades dans les hôpitaux. On raconte d’ailleurs qu’on lui aurait attribué cet attachant sobriquet parce qu’à l’instar de son aliment homonyme, Pogo le clown aurait bien meilleur goût enduit de moutarde.

Déjà initié au monde du divertissement, Gacy n’aurait aucune difficulté à convaincre ses jeunes victimes qu’il fait partie d’un sketch avec Guy Jodoin déguisé en trop serré ou qu’il a obtenu un petit rôle de soutien aussi absurde qu’inutile à la progression du scénario de marde d’un épisode de Il était une fois dans le trouble. Comme les jeunes filles ne l’intéressent pas, il devra s’entourer des célébrités les plus susceptibles de plaire au public cible à moustaches de duvet. Des figures aussi rebelles que Frank et Girard, véritables Jackass ayant aseptisé leurs défis afin de convenir à un crowd encore aux couches, devraient permettre à notre bouffon de mettre en pratique sa conception de dans la peau de Ian en un rien de temps.

Les émissions humoristiques me paraissent également un appât à jeunes boutonneux de choix pour l’oncle John. Puisque le toujours pertinent Une gonade avec ça a fort probablement un rôle à combler depuis la mystérieuse retraite prématurée de Jean-François Harrison (on raconte qu’il fait lui aussi du bénévolat à l’hôpital sous le pseudonyme de Dildo le clown), Gacy pourrait en profiter pour infiltrer le personnel de Vrak et ainsi faire d’aussi belles avances que Stéphane.

S’il met l’ensemble de ces tactiques à l’oeuvre et qu’il ne perd pas le contrôle de ses sphincters lorsqu’on présentera un extrait de Zach et Cody, Pogo le clown devrait faire un assez bon nombre de victimes à Karv l’antigala. Si tout se déroule comme prévu, on devrait lui offrir un poste d’animateur ayant à rencontrer des jeunes un peu partout au Québec et lui fournir la limousine, le chauffeur et les gagballs pour la saison d’automne 2010.

John Marinara : On peut constater à quel point sauce à poutine était inspiré pour faire une allusion aussi prévisible que Jean-François Harrison et élaborer des jeux de mots avec les titres des émissions. Moi aussi je suis capable de sombrer dans la facilité : Anal Montana.

Sur ce calembour de très bon goût, voyons maintenant comment mon poulain, l’irrésistible Ted Bundy, parviendrait à séduire un plus grand nombre d’ados que son polichinelle obèse.

Il faut savoir que Bundy n’a pas besoin de revêtir un pitoyable costume de clown pour se rendre désirable aux yeux de ses jeunes victimes. Tel un Guillaume Lemay-Thivierge assoiffé de sang et de cyprine, cet adonis de la séquestration a tout pour plaire aux petites filles. Il est jeune, de belle apparence, s’exprime bien, et contrairement à Gacy, ne semble pas résulter d’une union incestueuse. Le fait qu’il soit anglophone lui permettrait même de se faire passer pour l’un des acteurs de la série Les frères Scott, afin d’attirer de jeunes groupies dans les décors du dortoir de Dans une galaxie près de chez vous.

Bundy est un génie du mal éduqué et cultivé qui mettra à profit cette supériorité intellectuelle contre son adversaire consanguin. Il saura se taire et observer calmement les réactions lors des nominations au gala dans le but de distinguer celles qui réagiront le plus fortement à High School musical, témoignage explicite de leur précocité sexuelle. Il s’assoira le plus près possible de Marie-mai, qui ne peut se permettre de manquer un événement regroupant autant de 11-15 ans, afin de profiter du moment où elle signera des autographes pour observer ses victimes potentielles de plus près.

Son plan le plus ingénieux afin d’infiltrer le personnel de Vrak consiste probablement à prendre la place du menuisier qui outshine Stéphane Bellavance comme animateur à Méchant changement et de s’assurer d’insonoriser les murs, en plus d’affaiblir les charnières des portes de chambre de chacune des participantes. Simple, efficace et pratiquement sans éclaboussures…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :